Actualités

La pleine conscience agirait sur certaines zones de notre cerveau

logo design Selon plusieurs études, la pratique régulière de la pleine conscience mobiliserait notre cortex cingulaire antérieur (associé à notre capacité d’auto régulation et d’enseignements tirés de nos expériences passées) pour développer notre capacité d’attention intentionnelle, notre flexibilité mentale et réduire notre impulsivité. Cette pratique permettrait donc aux Dirigeants d’optimiser leur processus de décision dans des environnements toujours plus incertains et changeant.

lire l’article (en anglais)

Ecrire une réponse

You must be logged in to post a comment.