Actualités

Un programme virtuel innovant de pleine conscience au bureau

sourisLe stress au travail est non seulement nocif pour les employés, mais est également coûteux pour les employeurs en termes d’augmentation des dépenses de santé et une diminution de la présence des employés, leur moral et leur performance.  Une intervention basée sur la pleine conscience (MBI) peut avoir un rôle important à jouer dans la lutte contre le stress au travail, mais les programmes MBSR demandent beaucoup de temps et sont souvent difficiles à mettre en œuvre sur le lieu de travail.

Aikins et d’autres chercheurs [cf Journal of Occupational and Environmental Medicine] ont développé un programme de pleine conscience issu de la MBSR sur une plate-forme de classe virtuelle sur le web. L’intervention fait appel à un instructeur, la technologie du webinar et des e-mails, ainsi qu’ un support papier, une pratique de 7 cours virtuels d’une heure, un soutien de 11 heures de pratique à la maison. Les durées des exercices issus de la MBSR étaient raccourcies pour rentrer dans le format d’une heure, il n’y avait pas de journée de retraite, le matériel de travail était donné aux participants

89 employés de Dow Chemical  ont été assignés au hasard soit au groupe d’expérience de la pleine conscience  soit à un groupe contrôle. Les participants au programme MBI ont considérablement amélioré leur attention, leur résilience et leur vigueur physique, émotionnelle et cognitive, ils ont vu une diminution de leur stress perçu par rapport au groupe controle.

Les participants du groupe MBI ont rapporté une diminution significative du nombre de jours où leur stress était élevé, de l’épuisement et de la consommation de fast-food, ainsi qu’une augmentations de consommation de fruits et légumes.

87 % des participants ont jugé le programme «satisfaisant», et le taux d’abandon était seulement de 5%. Les améliorations se sont produites en dépit de circonstances de travail stressantes, y compris un vaste plan de licenciements et la fermeture d’une usine locale. Une analyse coûts-avantages a montré des économies possibles pouvant atteindre  22 580$ par an et par employé en raison de la baisse de l’épuisement professionnel.

A tester pour, en particulier, les populations itinérantes (commerciaux) ou les sites loins du siège social…

source: https://goamra.org/web-based-mbi-combats-work-stress-burnout/

 

 

Ecrire une réponse

You must be logged in to post a comment.